La véracité de l’information sur le web

Sur Internet, on trouve toutes sortes d’informations. Mais peut-on s’y fier ?
beCom Famous aborde aujourd’hui un thème des plus complexes…

 

Désinformation, rumeurs et manipulations

Facebook, Twitter, qui n’utilise pas les réseaux sociaux de nos jours ? Ces plateformes sont devenues des outils d’informations, notamment pour se tenir au courant de l’actualité. Mais ce sont des outils tellement instantanés, qu’ils facilitent le partage de fausses informations. Ce processus est impossible à contrôler.

Le pire, ce sont les personnes qui n’ont pour unique but de nuire à d’autres personnes, en diffusant volontairement de fausses informations et en créant le « buzz ». Cela mène encore plus dans le doute et la manipulation !

La magie des logiciels de retouche

Chaque seconde, un nombre incalculable de photographies sont diffusées. Le danger ? Ces images se répandent très rapidement partout et les sources ne sont pas toujours mentionnées. On se retrouve alors à nouveau dans une situation de désinformation.

Avant, les logiciels de graphisme étaient plutôt complexes et pas accessibles à tous. Mais aujourd’hui, il est devenu très facile de truquer des photos.

Souvent, une photo d’une célébrité est à peine diffusée, que l’on voit une dizaine de montages peu après !
En voici un exemple avec une photo publiée par Emmanuel Macron, réutilisée bon nombre de fois de façon humoristique !

montage macron
Info ou intox ?

Vous l’aurez compris, lorsque l’on se balade sur internet, il faut garder un esprit critique et penser à vérifier l’information.

Le premier réflexe est de vérifier la source, si elle est précisée. Cela peut être un bon point quant à la crédibilité de l’information. Favorisez les sources reconnues comme les agences ou les grands titres de presse, etc.

Mais ne soyez pas naïfs ! Même les journalistes se trompent…

Rappelez-vous de l’agence AFP, qui a annoncé la mort du PDG Martin Bouygues. Info qui a été démentie peu de temps après avoir été relayée par plusieurs sites d’information en ligne !
Pour plus de détails, c’est ici

Les sites parodiques

Qui ne connaît pas « Le Gorafi », « The Onion » ou « 24 Matins » ?

Ces sites parodiques sont les rois de la désinformation sur le web. Ce sont des sites spécialisés dans la publication de faux articles d’actualité. Leur but ? Faire rire, mais aussi réfléchir.

Malheureusement, tout le monde n’a pas le même humour et certains se retrouvent à prendre ces informations au sérieux et à les partager sur les réseaux sociaux. Voilà comment commence une rumeur…

Peut-on les vérifier ?

Plusieurs sites sont spécialisés dans la vérification de rumeurs et en répertorient un très grand nombre, comme « Hoaxbuster » ou « Inspecteur Viral », une rubrique du journal en ligne « Metro ».


Le journal « Le Monde » a créé la rubrique « Décodeurs », consacrée à la vérification des informations qui circulent dans le paysage médiatique (déclarations, chiffres, rumeurs).

En plus de cela, il a lancé en février 2017 l’outil « Décodex », visant à lutter contre la diffusion virale de fausses informations et à aider les internautes à distinguer les vraies des fausses informations.

decodex

Enfin, le « Guide de Vérification », créé par des journalistes et experts dans le domaine des médias, est un guide complet et gratuit offrant des méthodes pour lutter contre la désinformation.


Et sinon, pour éviter de devoir faire 1001 recherches et comparaisons, fiez-vous aux livres. La bonne vieille méthode de l’encyclopédie ou du dictionnaire reste imbattable en matière de véracité des informations !

Laure S.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*